FAQ DSN URSSAF



Les derniers éléments mis à jour dans les fiches figurent en bleu.

Comment ajouter une régularisation manuelle au niveau établissement pour l'URSSAF ?

Afin d'ajouter les blocs, la procédure est la suivante :

 

  • Activez la méthode 111 (mettre la valeur N).
  • Clic droit sur la ligne DSN du mois en cours calculée ► modifier la déclaration DSN mensuelle.
  • Se placer sur la dernière ligne du bloc S21.G00.20 (souvent la DGFIP) ► ajouter les 8 lignes et renseigner les rubriques suivantes afin de constituer 2 blocs :

image.png

S21.G00.22 (date de rattachement) S21.G00.22.001 S21.G00.22.002 S21.G00.22.003 S21.G00.22.004 S21.G00.22.005

S21.G00.23 (CTP URSSAF) S21.G00.23.001 S21.G00.23.002 S21.G00.23.004

(L'entité d'affectation des opérations = SIRET de l'entreprise)

 

Pourquoi le paiement ne tient pas compte du bloc de régularisation négatif ?

Les blocs de régularisation négatifs n’impactent jamais le paiement (au cas où la régularisation serait refusée par l'organisme).

Un paiement ne peut jamais être négatif, de ce fait, s'il est négatif, il sera à 0.

Il est possible de modifier manuellement le montant du paiement sur le mois courant ou après avis de crédit de l’URSSAF en double cliquant dessus au bas du récap :

image.png

 

Pourquoi les cotisations du bulletin post emploi sont dans un bloc de régularisation ?

Les cotisations présentes dans les bulletins post-emploi sont déclarées dans un bloc de régularisation rattaché au mois de sortie du salarié.

image.png

 

📚 Voir fiche Réaliser un bulletin post-emploi - Partie Bulletins post-emploi et date de rattachement

 

Pourquoi les bruts négatifs sont-ils rejetés par l’Urssaf ?

Des bulletins avec un brut négatif peuvent entraîner un CTP négatif (100, 726, etc..) sur la DSN. Ces CTP négatifs ne sont pas pris en compte par l’URSSAF et sont plafonnés à 0.

Il convient dans ce cas de recalculer les bulletins de la période concernée en faisant en sorte de ne pas avoir de brut négatif (lisser sur plusieurs périodes). La régularisation remontera automatiquement lors du calcul de la DSN du mois courant.

Vérifier que le montant des régularisations correspond bien à ce qui est attendu par l’URSSAF. Si ce n’est pas le cas, rectifier manuellement les bases des cotisations agrégées dans la DSN (blocs S21.G00.22 et S21.G00.23).

 

 

Pourquoi l’effectif n’est pas présent dans la DSN ?

Concernant les rubriques d’effectif moyen de l’entreprise, le décret n°2017-858 du 9 mai 2017 ne rend plus obligatoire, depuis le 1er janvier 2018, la déclaration de ces rubriques par les entreprises (sauf pour les employeurs du secteur public ou du secteur maritime).

Le calcul de l'effectif est désormais réalisé par l'ACOSS à partir des données individuelles véhiculées en DSN, pour les établissements pour lesquels la substitution de la DADS-U par la DSN est avérée.

 

 

Comment corriger une erreur de taux sur la contribution formation professionnelle (CFP) ?

Pour corriger une erreur de taux appliqué sur la formation professionnelle, il convient d'utiliser le profil REGUL-CFP.

 

Pourquoi faut-il refaire les bulletins pour effectuer des blocs de régularisation ?

Certaines régularisations peuvent être faites sur le bulletin du mois courant avec un profil. Nous vous conseillons de vérifier si un profil est disponible sur la fiche de la base de connaissances relative à la problématique rencontrée.

 

📚 Voir dans Outils logiciel > Profils

image.png

Exemples de profils disponibles : ANNUL-FS20, FOR-TRSAD et ANNU-TRSAD, ANN-CHOMAG, FORCE-CHOM, REG-CHOMAG

Si un profil n’est pas disponible, il conviendra de refaire le(s) bulletin(s) concerné(s).

 

Pourquoi l’URSSAF envoie un courrier sur la non prise en compte d’une régularisation progressive ?

Certaines URSSAF adressent des courriers de notification d'anomalie DSN lorsque le montant de réduction appliquée dans le cadre d'une régularisation progressive dépasse le montant des cotisations patronales dues au titre du mois courant.

Ces Urssaf calculent selon un plafond mensuel sauf que nous appliquons une réduction progressive (conforme à l'ACCOSS), c’est en fin d’année que l'on va régulariser en tenant compte du plafond annuel.

Certaines demandent à tort de transmettre des blocs de régularisation pour chaque période concernée. Ces courriers ne respectent pas la consigne nationale diffusée par l'ACOSS aux URSSAF, laquelle leur demande de gérer ces cas de dépassement sans adresser de notification aux entreprises.

Voir lien : DSN-Guide-declaration-regularisation-cotisations-sociales-Urssaf.pdf

image.png

Nos traitements sont conformes à la norme.

Rappel : les CTP de déduction concernée par une régularisation annuelle, donc acceptés en dépassement, sont les suivants :

 

- 671 (réduction générale),- 668 (réduction générale étendue),- 437 (Réduction Allocation Familiale),- 637 (Réduction maladie),- 401 (Accre),- 462 / 463 473 (Lodeom).*

 

 

Pourquoi les régularisations de taux AT ne remontent pas en DSN ? 🆕

Auparavant, les URSSAF n’attendaient pas de régularisation de taux AT et VM (ex-VT) en DSN. Depuis 2021, les régularisations de taux AT et VM doivent être déclarés en DSN.

📚 Voir la fiche Régulariser un taux AT

Si les bulletins des périodes précédentes sur lesquels se trouve le taux à régulariser sont recalculés, la régularisation remontera automatiquement lors du calcul de la DSN du mois courant.

 

Cet article vous a-t-il été utile ?
Utilisateurs qui ont trouvé cela utile : 1 sur 11